mardi 29 septembre 2015

Mon Master Lettres et Création littéraire contemporaine... à la loupe.

Chères internautes et navigateurs du web,

De septembre 2014 à juin 2015, j'ai suivi la première année de la formation au Master Lettres et Création littéraire contemporaine, proposée par l'Université du Havre et l'école d'art et de design  Le Havre-Rouen Esadhar

Cette formation récente - puisqu'elle fêtera jeudi 1er octobre prochain sa quatrième prérentrée -  allie des séminaires universitaires, des ateliers et des workshops conduits par des écrivains, musiciens... Dans un cadre privilégié, elle propose également de rencontrer d'autres professionnels du monde du Livre et d'activités connexes.

Elle comporte deux parcours, un orienté Lettres, l'autre orienté Création littéraire contemporaine. C'est ce dernier que j'ai suivi cette année dans le but de mettre en oeuvre un projet de création littéraire original. Si le parcours Lettres ouvre principalement sur la Recherche et l'Enseignement, le parcours Création littéraire contemporaine vise pour sa part à conduire l'étudiante à approcher l'écriture de manière expérimentale, à réfléchir sur ses rapports avec le champ des Arts plastiques. 

L'étudiante sera sollicitée autant que possible à intervenir dans le cadre d'autres manifestations et événements tels que les émissions de la radio PiedNu, des concours d'écriture, des partenariats avec des organismes et lieux culturels situés en Basse-Normandie ou en région parisienne  tels que la Maison de l'Etudiant ou les Laboratoires d'Aubervilliers. Autant de situations qui lui permettront de mettre en scène ses propres textes.

J'ai tenté l'aventure de cette formation novatrice parce que je voulais reprendre mes études dans un contexte de création littéraire - et si possible artistique - qui soit sanctionné par un diplôme reconnu au niveau national d'abord. Ensuite, je cherchais un contexte de travail et d'échanges un peu différent d'un atelier municipal et d'une durée plus longue et d'une portée plus grande que les journées de formation auxquelles j'avais déjà participé. En dernier lieu, je souhaitais me retrouver parmi des aspirants écrivains et rédacteurs aux parcours différents du mien (même si les rencontres n'ont pas toujours lieu d'une manière aussi aisée et intense qu'espéré). L'écriture est un acte solitaire comme la création artistique. Cependant, je pense utile/ important de pouvoir la mettre en pratique, en danger, en question... comme on veut, dans des situations multiples et pré-professionnalisantes.

Par exemple, j'étudierai une série télévisée, je réécrirai l'histoire d'un de mes films cultes, j'étudierai une question dans l’œuvre d'un poète classique inconnu, je serai amenée à réfléchir à une œuvre littéraire tridimensionnelle, je ferai une présentation orale d'une facette peu connue d'un écrivain célèbre, je découvrirai de nouveaux modèles, de nouveaux guides... J'ai souvent croisé réflexion scientifique et recherches littéraires...  

Bref, beaucoup de portes et de fenêtres se sont construites et ouvertes dans ma maison intérieure durant cette année... au point d'attendre un peu avant de remonter en selle, afin de digérer ces nouveaux apports, riches... assez déstabilisants - mais ça, c'est une autre histoire.

J'aimerais donc vous faire partager ces expériences et ces découvertes dans des articles mensuels. Ils traiteront à ma manière de certains exercices, situations de création et questions rencontrées au cours de cette année. A ma manière car il ne faut pas vous attendre à des comptes rendus "classiques". J'essaierai à chaque fois de continuer à expérimenter.

A bientôt ! 

La plage du Havre par temps clair, frais et sec.

© ema dée

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie de votre visite. À bientôt !