samedi 6 juin 2015

La journée mondiale de l'environnement, c'était hier et pourtant...

Hier, nous fêtions notamment la Journée Mondiale de l'Environnement. Célébration instaurée en 1972 par l'Organisation des Nations unies à l'occasion de l'ouverture de la Conférence des Nations unies sur l'environnement de Stockholm. Cette journée met en avant chaque année une question spécifique. 



Voici ma contribution à cet évènement. J'ai décidé de réfléchir cette année à mon environnement proche, la Ville, et à celui que je regrette régulièrement, la campagne fleurie et monotone de mon enfance.

Une composition angoissante mettant en scène une géante et des créatures fantasmagoriques ou bizarres : allégorie des tourments du quotidien dans un environnement dans lequel il est malaisé de trouver une place agréable durable. Ou alors, confusion de l'humain, de l'animal et de l'industriel dans un espace chamboulé, métamorphosé... que personne ne comprend, subit plutôt... La ville monstre, la ville invasion...

© ema dée 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie pour votre visite. A bientôt !