mercredi 12 mars 2014

Une soirée cirque au Cabaret électrique

Samedi 1er mars, je suis allée découvrir le Cabaret électrique que propose le  Cirque électrique du 13 février au 22 mars 2014.

  Dessin inspiré de Lilas
Feutres sur papier vélin. 14 cm x 14 cm. 2014.

 
Piquée par la curiosité et aussi par l'intérêt réel pour les numéros de cirque, je n'ai pas hésité longtemps.

Car j'aime avoir peur et j'ai tremblé pour les trapézistes grisés par la hauteur. J'aime être émue par la grâce et l'originalité, elles étaient au rendez-vous. Le Hula Hoop n'a jamais  été aussi sexy, fun et jubilatoire ! J'aime être captivée par l'inédit, je n'ai pas été déçue. Une roue Cyr m'a embarquée dans un mouvement perpétuel et j'ai cru danser dans le noir aux côtés de deux êtres mystérieux et phosphorescents.


Dessin inspiré de Tarzana 
Feutres sur papier vélin. 14 cm x 14 cm. 2014.


 
J'admets ressentir une attirance particulière pour ce qui semble désuet, d'une autre époque et d'un autre genre. J'apprécie la fantaisie et les fantaisistes. Ainsi, je suis venue, j'ai vu et ça m'a bien plu !

  Dessin inspiré de Lalla Morte
Feutres sur papier vélin. 14  cm x 14 cm. 2014.

 
Sachez-le : les numéros se succèdent le temps d'une respiration musicale et quelques bons mots d'un présentateur bien singulier. L'ennui n'a pas sa place ici.

Le Cabaret électrique au Cirque électrique
Place du Maquis du Vercors - Paris 20ème (Porte des Lilas)

© ema dée  
 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie pour votre visite. A bientôt !