vendredi 21 mars 2014

Ma journée de lutte contre le racisme


  
Un raciste est une personne qui a le coeur malade.
Son coeur est telle une pomme gâtée, brune, couverte de mousse blanche et verte. Le raciste se reconnaît à son haleine, fétide.

Un raciste est une personne solitaire.
La solitude lui pèse alors il s'invente des amis, racistes tout comme lui, et avec ses amis imaginaires, il va dans des meetings.

Un raciste est une personne qui a peur des autres.
D'ailleurs il ne les comprend pas, les autres. C'est parce qu'il n'est pas outillé pour le faire. C'est comme ça.

Un raciste est une personne qui ment.
Il se ment à lui-même en prétendant aimer tout le monde et il ment aux autres, très naturellement, pour cacher sa vraie nature. Du coup, il se surveille.

Un raciste n'est pas une personne experte en camouflage.
C'est bien simple, il est repéré à des kilomètres. Le raciste louvoie, ondule, rampe et caquette, tout en même temps. Ce sont les signes.

Un raciste est une personne qui ne sait pas voyager.
Quand il s'en va à l'Etranger, il faut qu'il traîne partout, Mesquinerie, Duplicité et Paranoïa, ses trois meilleures amies. Elles prennent tant de place dans sa valise qu'il ne reste plus rien pour d'autres compagnons, plus modestes, comme Fraternité et Empathie.

Un raciste est une personne qui a une vision radiographique.
Cette vision supranaturelle lui permet de voir le mal qui possède le corps des gens dès le premier coup d'oeil. Les gens, eux, bien sûr ne savent pas qu'ils sont possédés. Heureusement que le raciste est là pour voir et révéler. La nature est bien faite.

Un raciste est une personne qui a beaucoup d'idées géniales sur tout.
Des idées révolutionnaires pour réduire le nombre croissant de vies sur Terre, des idées scientifiques pour réorganiser le monde et des idées fumeuses qu'il hésite à mettre directement en application. Le raciste écrit volontiers des livres incendiaires avec ses idées.

Un raciste est une personne qui a la haine.
Parce qu'on lui a appris tout petit que c'était plus facile que d'aimer. Et comme c'est un feignant, il a choisi la solution de vie la plus immédiate. Sans se poser de questions.

Un raciste est une personne qui peut douter parfois d'elle-même.
Mais pas trop. Car le doute est quasi contre-nature pour les gens de son espèce.

Un raciste est une personne qui souffre en silence.
Il souffre parce que personne ne le comprend et que chaque année, à la même date, il est traqué comme une bête. Lui qui ne demande qu'à vivre tranquille. Il peut lui arriver de la crier, sa souffrance. " [...]

Extrait de " De l'idée des gens en général et des types en particulier".  Ouvrage collectif. Paru chez Aliens éditions,  1975.


© ema dée 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie pour votre visite. A bientôt !