mercredi 20 novembre 2013

Aujourd'hui, c'est la journée internationale des droits de l'Enfant...


Donc jusqu'à minuit tous les enfants du monde ont tout particulièrement le droit de faire la fête et plus encore. Par exemple :

-le droit de rêver les yeux écarquillés et les yeux fermés aussi ;
-le droit de promettre en croisant les doigts derrière son dos ;
-le droit de verser des larmes de crocodile ou de pleurer à chaudes larmes mais pas trop ;
-le droit de parler pour ne rien dire et d'être écouté quand même ;
-le droit de s'inquiéter de la santé des autres ;
-le droit de changer d'amoureux plusieurs fois dans la même journée ;
-le droit de bouder devant sa soupe d'épinards, parce que vraiment, la soupe verte, c'est pas bon ! ;
-le droit de crier à tue-tête absolument sans raison ;
-le droit de bondir de joie ;
-le droit de s'informer ou d'apprendre des choses parfaitement inutiles ;
-le droit de manger à sa faim et de partager avec les copains ;
-le droit d'avoir une famille de poche ;


-le droit de dire non quand on n'a pas envie, mais alors pas envie du tout ! ;
-le droit d'avoir peur du grand méchant loup et d'adorer les sorcières ;
-le droit de ne rien comprendre aux mathématiques ;
-le droit de s'abriter quand il pleut et quand il ne pleut pas ;
-le droit d'avoir 44 de fièvre le jour de la récitation des Fables de la Fontaine ;
-le droit de vouloir un chien comme petit frère ;
-le droit de s'amuser ou de rester au coin parce que ça donne un meilleur point de vue sur les choses ;
-le droit de terrasser les cauchemars et les mauvais rêves avec un petit coup de main de maman et papa ;
-le droit de prier pour ceux qu'on aime et aussi pour ceux qu'on n'aime pas ;
-le droit de dire au dentiste qu'il devrait porter un appareil dentaire ;
-le droit de chuchoter des secrets dans le creux des arbres ;
-le droit de porter des talons pour grandir plus vite ;
-et le droit de se sentir toujours aussi fragile la veille de son 18ème anniversaire.

Et demain ? Tout pareil, sans la fête...


 © ema dée    

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie pour votre visite. A bientôt !