mercredi 17 juillet 2013

Et si on s'aimait ou l'Eloge de l'(in)tolérance ?

En ce jour ensoleillé et chaud du 15 juillet 2013, si vous le voulez bien, célébrons nos différences, fêtons le multiculturalisme et portons haut les couleurs du respect mutuel. En ce jour ensoleillé et chaud du 15 juillet 2013, j'ai envie de dire ceci

"Tout simplement, sans honte ni excès aucun, soyons nous-mêmes, obèses ou minces, petits ou gigantesques, immigrés ou natifs, ordinaires ou excentriques, athées convaincus ou religieux pratiquants, femmes ou hommes, solitaires ou échangistes... Oui, SOYONS NOUS-MÊMES et dressons-nous en meute ou tout seul dans notre chambre d'hôtel contre toutes les tendances à l'uniformisation, la standardisation et les embrigadements de toutes sortes."
 
 © ema dée

Un cri utile ? J'en sais rien. Salutaire ? On verra bien. Hypocrite ou désespéré ?

Tout ça parce que depuis quelques jours je me demande si l'esprit de tolérance et d'ouverture que j'entretiens depuis des années, en réaction (bénéfique ou excessive) à un environnement familial par trop  mesquin et à des rencontres à la pensée unique, ne m'a pas conduite peu à peu accepter le pire... Peut-être que ceux qui n'acceptent pas la différence ont parfois de bons arguments qui méritent d'être écoutés et analysés le coeur calme. Pour se réajuster. Ne pas faire fi de la réalité. Pour arrêter de confirmer vaille que vaille n'importe quoi... Discipliner sa générosité.

Finalement que me valent ces années passées à cultiver une curiosité pour le Monde si ce monde-là s'en fout ?...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Je vous remercie pour votre visite. À bientôt !